Manager correctement le changement en entreprise est essentiel pour mener à bien de nouveaux projets et s’adapter à un monde qui va de plus en plus vite. Heureusement, en usant de méthode et de pédagogie et en accompagnant la transformation des processus et des équipes internes, la gestion du changement peut se faire en douceur.

 

Un besoin croissant de s’adapter rapidement aux changements

Dans un monde qui va de plus en plus vite, les entreprises se doivent de s’adapter au changement permanent de leur environnement et aux exigences nouvelles des consommateurs. La mondialisation, internet, les nouvelles technologies… Tous ces facteurs poussent les entreprises à se réinventer continuellement afin de faire face au changement. À tel point d’ailleurs que la bonne conduite du changement est devenue un enjeu majeur pour la réussite.
Aujourd’hui, le changement est si permanent qu’il provoque une modification profonde de l’identité des entreprises sans même que ces dernières ne s’en rendent compte, et cette évolution touche aussi le monde de l’économie. Le changement est, dans beaucoup de cas, devenu le véritable garant de la réussite d’une entreprise qui, pour continuer à prospérer, devra impérativement s’imprégner de cette nouvelle réalité et changer son ADN en profondeur en s’adaptant sans cesse à de nouvelles contraintes. Ces prochaines années, la transformation des entreprises se fera en parallèle de la digitalisation et de l’évolution des processus.

 

L’impact interne des changements en entreprise

En entreprise, certains changements sont accueillis comme de bonnes nouvelles, quand d’autres peuvent faire l’effet d’une bombe et engendrer d’importants bouleversements tant sur le plan humain que sur le plan logistique et organisationnel. Parmi les mutations courantes en entreprise, on retrouve notamment le lieu de travail, la restructuration, la direction, les méthodes de travail, les processus…
L’arrivée d’un nouveau manager, par exemple, a tendance à faire peur aux collaborateurs qui craindront de voir leurs habitudes de travail complètement bouleversées. L’impact des changements en entreprise peut également concerner la logistique, avec un remaniement total de l’organisation avec les fournisseurs par exemple.
Dans tous les cas et peu importe l’origine du changement, ce dernier peut provoquer un véritable ras de marée dans l’entreprise, aussi bien vis-à-vis des collaborateurs que des partenaires externes.
La gestion du changement en entreprise permet de limiter l’impact des mutations à travers l’information, l’explication et le dialogue. Seul un accompagnement humain dans la conduite du changement peut permettre d’éviter les rejets en interne et de provoquer la démotivation générale, voire les démissions à répétition. Un accompagnement adapté permettra également de limiter les conséquences sur la réputation de l’entreprise, d’autant qu’à l’heure des réseaux sociaux, les informations circulent à toute vitesse.

 

Les bonnes pratiques à adopter pour la conduite du changement

Réussir son projet de mutation en entreprise passe par trois étapes essentielles et chronologiques :

  • L’inéluctable. Cette phase consiste à faire comprendre à l’ensemble des collaborateurs que le changement est inéluctable. Les premières résistances apparaîtront à ce moment-là.
  • La transformation. Cette deuxième phase représente le changement en lui-même. Le sentiment d’urgence provoqué par la phase précédente permet à la plupart des collaborateurs d’accepter le changement.
  • La consolidation. Cette phase peut durer plusieurs mois et permet de faire les ajustements nécessaires pour consolider les nouveaux processus.

La réussite de la transformation des entreprises passe avant tout par le manager, qui occupe un poste clé. Les managers de l’entreprise doivent adhérer à 100% au nouveau projet afin d’assurer un maximum de cohésion. Ce sont eux qui donneront la parole aux collaborateurs, que ces derniers soient partants ou réticents. Chacun doit pouvoir être entendu et écouté. Le rôle du manager est alors de répondre aux inquiétudes, questions, et peurs en rassurant ses collaborateurs. Suivant la profondeur des évolutions et leurs impacts sur l’organisation, se faire accompagner par des cabinets de conseil en organisation permet aussi de confronter cette transformation à un regard externe et de prendre du recul.
L’ évolution et la digitalisation de l’entreprise, bien qu’essentielles, sont avant tout une affaire humaine, qui implique énormément d’échanges et de partage. Et comme tout changement, une période d’adaptation sera nécessaire afin de laisser le temps à tous de se faire aux nouveaux processus.